Belle ile en Mer
Réservez votre séjour
Réservez dès maintenant vos vacances au Pen Palud - Ouvert à partir du 02 Juin
Camping Morbihan » Découvrir le Morbihan » Tourisme à Belle-Île-en-Mer

Tourisme Belle-Île-en-Mer en Bretagne

Découvrez les paysages sublimes et le patrimoine de Belle-Île-en-Mer, île de caractère dans la Baie de Quiberon au large du Croisic et de Quiberon lors de votre séjour tourisme dans le Morbihan.

Où se situe Belle-Île-en-Mer

Dans le Morbihan, Belle-Île est l’île du Ponant qui possède le plus vaste territoire. Au large du port du Croisic, dont elle partage la latitude, elle est proche des îles de Hoëdic et de Houat. Un bras de mer de 12 km la sépare de la pointe de la presqu’île de Quiberon.

Comment se rendre à Belle-Île-en-Mer ?

 

Belle-Île est accessible en bateau, grâce aux liaisons maritimes assurées par plusieurs compagnies depuis Quiberon, La Turballe, le Croisic, Vannes et Port-Navalo, il est donc très facile de rejoindre l’île depuis notre camping Morbihan. Les traversées les plus courtes et les plus régulières sont celles proposées par la compagnie Océane depuis le port de Quiberon. Elles mènent en 45 minutes au port du Palais sur Belle-Île, et ont pour avantage d’embarquer les véhicules. Il est ainsi possible de visiter l’île en voiture. Pour une traversée plus économique, ou si vous embarquez depuis un autre port comme celui de la Turballe, vous pouvez ne prendre qu’un billet piéton et louer le véhicule de votre choix à l’arrivée : des voitures électriques, des véhicules vintages, des modèles traditionnels, mais aussi des scooters ou encore des vélos.

 

En saison, un bus touristique vous attend également à la sortie du bateau pour vous faire profiter d’une visite guidée de l’île et de ses principaux sites. Les traversées depuis Quiberon ont lieu toute l’année et tous les jours, sauf incompatibilité météorologique. Depuis Vannes et Port-Navalo, on peut embarquer pour Belle-Île d’avril à septembre. Les navettes au départ du Croisic et de la Turballe sont enfin mises en place seulement durant les mois d’été.

Plages et littoral de Belle-Île-en-Mer

 

La magnifique côte dentelée de Belle-Île-en-Mer offre des paysages de caractère, entre hautes falaises de schiste, rochers malmenés par les vagues, longues plages de sable blanc et criques secrètes de charme. Ce littoral est idéal à découvrir à pied ou à vélo lors de randonnées sur les sentiers côtiers. Partout le paysage est sauvage et préservé. Les plages nichées au fond des criques recèlent bien souvent un décor paradisiaque. Le contraste des fonds sableux et des roches se dévoile sous une eau cristalline. Les vacanciers en quête d’intimité se tourneront vers l’un de ces coins de paradis, comme la plage de la Ramonette ou les plages de Port-Jean, Port-Puce et Port-Julien. Pratiquez le surf et autres sports nautiques en Sud Bretagne, sur une plage de sable fin bretonne de l’océan atlantique dans le golfe du Morbihan.

 

Les jeunes enfants pourront se baigner en sécurité dans ces criques abritées où la descente dans l’eau se fait en pente douce. Les adeptes de sports de glisse se rendront plutôt sur la grande plage de Donnant. Les familles se donnent volontiers rendez-vous à Herlin ou sur la plage des Grands sables, adaptée aux personnes à mobilité réduite et équipée d’un tiralo. En tout, ce sont près 50 plages aux décors différents qui sont à découvrir à Belle-Île.

Que voir à Belle-Ile-en-Mer ?

 

La pointe et le phare des Poulains : presqu’île au paysage exceptionnel, qui abrite une maison-phare du 19e siècle. La maison de Sarah Bernhard : sur la pointe des Poulains, l’ancien fortin de la comédienne abrite aujourd’hui un espace muséographique.Le port de Sauzon : l’un des plus beaux de Bretagne, au fond de sa rade naturelle. Un décor de charme et une atmosphère unique à ne pas manquer.Le phare de Goulphar : construit au 19e siècle sur la commune de Bangor, le Grand Phare de Belle-Île-en-Mer se visite. Panorama exceptionnel du haut de ses 52 mètres.La citadelle du Palais : fort du 11e siècle qui surplombe la rade du Palais, agrandi par Vauban au 17e siècle.

 

La citadelle abrite un musée d’art et d’histoire.La côte sauvage : côte ouest de l’île, face à l’océan, où alternent les paysages les plus exceptionnels et préservés.Les Aiguilles de Port-Coton : sur le territoire de Bangor, face au large, un des sites les plus spectaculaires de l’île.La pointe de Taillefer : à l’est de l’île, entre le Palais et Sauzon, elle s’avance dans les eaux comme un vaisseau, offrant un panorama sublime sur la côte et l’océan.Les dunes de Donnant : derrière la plage de Donnant, un site naturel protégé à découvrir. Baluden : un décor de bout du monde avec cette plage entourée de falaises au relief adoucit par les vents.

tempus amet, ut fringilla ut dapibus commodo sit libero